AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 quand on inverse le tout... ft. Jae Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: quand on inverse le tout... ft. Jae Sun   Ven 28 Aoû - 1:38




Jae Sun & Luna



Et un rendez vous de plus dans l’emploi du temps… un tv show en plus, le genre d’émission où t’es censé parler de ta vie, faire attention à tes mots, ta façon de te tenir, de penser, de ch***r aussi !! Ce métier m’insupporte, c’est vrai quoi, se montrer en public, se déhancher tout en chantant devant tout une audience, devant des tonnes de caméras et des téléspectateurs qui n’hésitent pas à te rabaisser en trois mots, c’est vraiment un truc qui me dépasse…
Devenir idole, pff, quelle mer*e !

Alors voilà, j’étais dans le van, le truc qui me trimbale d’un endroit à un autre ou la clim ne marche même pas parce que le boss préfère garder l’argent pour le budget des MVs « plus d'esthétisme, plus de public » tout ça là… et j’avais le nez dans mon téléphone, je traînais sur youtube en dévorant des épisodes de We got married. Ouais, j’avais que ça à faire, le manager me répétait de réviser mes textes, de chauffer ma voix pour la performance d’après, mais bosser, j’aime pas ça, moi je suis une flemmarde et je ne demande que de la tranquillité et du silence. Alors je l’ai un peu envoyé balader, il a plus bronché. Bien. J’avais un délicieux pot de glace en main, parce que la nourriture, c’est la vie. Lui aussi je le dévorais. Puis je riais fortement parce que l’épisode d’aujourd’hui était amusant. Mais comme la chance n’était pas de mon côté, voilà que ce pitre de manager m’annonçait que nous étions arrivés. Arf, me restais plus que quatre minute avant la fin… Mais voilà j’avais pas le choix parce que c’était le taf, et fallait pas les faire attendre là-bas, à la production. Ouais, même si c’est moi l’idole, eux, ils en ont rien à foutre, ils commencent sans moi s’il le faut, l’heure c’est l’heure, faut rendre l’antenne après ou un truc comme ça. Donc, contrairement aux films, l’artiste n’est pas roi, hein.
Du coup, j’étais l’invitée avec un autre type, un chanteur. Kang Jae Sun. Il est connu lui, on était dans la même agence avant qu’il ne la quitte, tiens quelle bonne idée il a eu, j’aurais bien du le suivre, j’aurais pas eu à jouer la mariolle dans un drama en me ridiculisant.  M’enfin. On se connaissait rapidement de l'époque où il était trainee chez nous, du coup.
En arrivant dans les locaux, je le croisa, il était déjà prêt. « Salut. » lui lançais-je en montant ma main en signe de bonjour. Je prenais pas la peine de lui demander s’il allait bien, ce qu’il était devenu et tout le tralala, ça servait à rien. Nan, je me dirigeais vers ma loge. Fallait qu’on me coiffe parce que tout avait bouger en chemin. Le maquillage, c’était déjà fait et merci bien, qu’est-ce que je déteste qu’on me touche le visage. D’autant plus quand ces femmes vous parlent de leur vie, qu’est-ce que j’en ai à faire moi ?!
Bref, du coup, pas plus de dix minutes plus tard, je sortais de la salle équipée de micros avec des fils qui dépassaient de partout. J’embouchais un dernier bout de gâteau puis j’étais partie. C’était ce genre de show où on veut faire paraître une ambiance « cosy » alors, le concept, c’était de se mettre par terre, sur des coussins. Ridicule. M’enfin, je m’exécutais et prenais place à côté de Jae Sun, comme il m’était demandé de faire. Foutu métier, toujours obligé commandé, dicté. Fallait que je me tienne droite, mais jambes devaient louablement être croisés en tailleurs, sinon, ça n'allait pas. « Chez Stardust aussi on t’obliges à participer à ce genre de truc ? » chuchotais-je en m'approchant de l'oreille de mon collège en rapide avant que l’on tourne. 4,3,2,1 on est en direct !

Spoiler:
 
(c) crackle bones

avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: quand on inverse le tout... ft. Jae Sun   Sam 29 Aoû - 14:59

Sérieusement, une émission de variétés, et puis quoi encore … Jae’ était lassé de ce genre d’événements, et il ne s’était d’ailleurs pas gêné pour se plaindre ouvertement à son manager, ou plutôt celui d’A-koustic. Bah ouais, en plus de tout ça son rêve de chanteur solo il avait pu le mettre au fond de sa poche puisqu’on l’avait collé avec ces deux zigotos là. Pas qu’il déteste au plus haut point Hyo Soo et Il Kwon mais Jae’ aimait la solitude et ses performances en solitaire. Il fallait faire semblant de sourire et d’être content tout le temps et ce qui complétait la journée du coréen, c’était de râler à longueur de temps et de faire savoir à tout le monde qu’il était en perpétuelle mauvaise humeur.
Et cette émission était le prétexte parfait pour étaler sa mauvaise humeur. Maquillage, coiffure, placement de micro à la ceinture et de l’oreillette … Ô joie. Il en avait encore fait voir de toutes les couleurs à la maquilleuse-coiffeuse parce que son travail ne correspondait jamais à ce qu’il demandait (ou plutôt réclamait). Bref, il avait rapidement croisé Luna des REVOLUTION avec qui il devait animer l’émission aujourd’hui et elle avait l’air de la même humeur dépitée que lui. Parfait, ils allaient passer un moment magique.
Plateau prêt, éclairages –toujours trop forts à ses yeux- en place, ambiance cosy avec des coussins par terre –ils ne pouvaient pas fournir des fauteuils en velours comme tout bon plateau TV recevant des superstars ?- … Les deux artistes avaient pris place et Jae Sun ne s’était vraiment pas retenu pour lâcher un soupir haut et fort avant que l’émission ne démarre. Juste avant qu’ils ne soient en direct, la chanteuse lui avait demandé si à la Stardust aussi on les forçait à faire ce genre d’émission. « Faut croire que ouais, sinon je serais pas là à moisir sur un coussin miteux … » avait-il à peine eu le temps de répondre avant qu’on leur signale qu’ils étaient à l’antenne. Place aux questions indiscrètes sur leur vie privée, ô joie.

Hj – c’est énorme de jouer son perso à l’opposé total je me marre trop ! XD

_________________

LEAVE ME ALONE

Spoiler:
 
avatar
♫ DC : Yoon Min Ho / Koizumi Yûji
♫ AVATAR : Kim Soo Hyun
♫ ÂGE : 24 ans
♫ POINTS : 301
A-Koustik

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kirin-art-school.net
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: quand on inverse le tout... ft. Jae Sun   Sam 29 Aoû - 23:45

L'émission commença, caméras, éclairage, son, tout était au point et il était grand temps de passer au direct, enfin.  J'en pouvais plus d'attendre comme ça, avec ce maquillage qui grattait et ces vêtements trop serrés.

Je ne ressentais aucune pression pour ce passage à la tv et encore moins pour cet interview qui serait bourré de questions indiscrètes et sensible  pour me noyé et nourrir la curiosité des fans, ces gens ennuyeux qui crient votre noms en pensant que vous vous arrêterez dans votre chemin pour eux. Des fourmis, voilà ce qu'ils sont.
 Mon collège répondait à ma question plutôt clairement, semblant être d'une humeur massacrante,  comme moi. Je lâchais un rire sarcastique, alors que le jingle de l'émission retentissait.
 Le public criait à l'appel de nos noms lors de l'introduction présentant notre présence sur le plateau. J'affichai un sourire qui avait pour but de montrer au public une image d'une Luna chaleureuse; sympathique et aimable. Hypocrisie. C'est le domaine dans lequel je suis la meilleure, la comédie. J'adore ça, et mon talent me permet de devenir la personne que je souhaite.

 Je lançais un regard complice avec Kang Jae Sun, simulant une bonne entente entre nous deux, comme nous l'avait conseillé les managers. Sans perdre de temps, l'un des présentateurs commençait avec ces questions. Des interrogations préparés et gardés au chaud quatre jours à l'avance, ça se sentait.
 
« Jae Sun, vous êtes un ancien de la très connue White ent, qu'est ce qui a changé depuis votre changement d'agence? » Je rigolais intérieurement me demandant s'il allé jouer la carte de l'hypocrisie en souriant bêtement comme je m'obstine a le faire, ou la carte de la sincérité en avouant que nous ne sommes que des esclaves exploités par ce Jang Sang Hoon. Comment mon chère collège et "ami" allait il réagir ? Je sortais mes pop corn imaginaires et, prête à savourer le moment, je lui lançais ce regard amusé...

hj : oui! c'est drôle et intéressant !


Dernière édition par Sung Luna le Dim 30 Aoû - 23:09, édité 1 fois
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: quand on inverse le tout... ft. Jae Sun   Dim 30 Aoû - 12:03

Le jingle annonçant le début de l’émission retentissait dans les oreilles du chanteur et ça l’énervait déjà au plus haut point. Jae Sun était quelqu’un qui n’avait aucune patience et d’un pessimisme à couper le souffle. Le public les acclamait, lui et Luna, ils appelaient leur nom, et ça ne faisait ni chaud ni froid à Jae’. Il était là car son manager avait fichu cette émission de pacotille sur son planning et non pas par amour des plateaux TV, et pour gagner son salaire à la fin du mois, point barre. Parfois il se demandait pourquoi il était idole.
Le manager du jeune homme lui avait sommé de simuler l’entente cordiale et amicale avec Luna, et Jae’ supposait que l’on avait dit de même à la jeune femme, c’est ainsi que les deux artistes se balançaient des faux sourires hypocrites à longueur de temps afin de bien passer à l’image. Ah, le monde du showbizz …
La première question était adressée à lui. Les changements depuis son changement d’agence ? Devait-il être franc ou hypocrite ? Il n’en avait que faire et il décida de répondre spontanément : « Déjà, je n’ai plus à porter des costumes hyper moulants et ridicules, et puis surtout on ne me force pas à danser. » Sa remarque un peu indélicate eut pour effet de faire rire le public aux éclats. Ca le faisait rire mais Jae’ était très sérieux dans ses propos, ça l’avait toujours saoulé d’être une idole à paillettes à la White et au moins à la Stardust c’était beaucoup plus tranquille. La deuxième question s’adressait quant à elle à Luna : « Luna, vous appartenez au groupe REVOLUTION qui se composait à l’origine de trois filles. L’une d’entre elles, Mia, a quitté le groupe. Comment le vivez-vous ? » Et bim, encore une question indiscrète, il n’y avait de toute façon que ça qui intéressait les fans, les journalistes et les animateurs de télévision. Pitoyable.

HJ – j’aime mon Jae comme ça XD

_________________

LEAVE ME ALONE

Spoiler:
 
avatar
♫ DC : Yoon Min Ho / Koizumi Yûji
♫ AVATAR : Kim Soo Hyun
♫ ÂGE : 24 ans
♫ POINTS : 301
A-Koustik

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kirin-art-school.net
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: quand on inverse le tout... ft. Jae Sun   Dim 30 Aoû - 23:09

Bon, déjà, Jae Sun nous offrit la sincérité en piochant une faible et encore sympathique description de ce que nous vivons à la White. J'aimais bien sa réponse et comme tout le public, j'avais ri. Pas forcement pour "l'image" de bonne amie que je devais transmettre mais parce que c'était bien choisi et que suite à ses mots, je m'étais imaginé notre cher chanteur des A-koustic dans un déguisement à paillettes roses avec sa tête de gigolo. Hilarant. Il s'était bien débrouillé parce qu'il en avait même cloué le bec du présentateur qui se raclait la gorge et enchaînée une nouvelle question pour que tous oublient ces derniers mots. On l'avait tous senti, cette interrogation, sinon, à quoi bon inviter deux idoles venant originellement d'une même agence ? Mais voilà que mon tour vint. Ahh, évidemment, le changement de groupe, pouvait-on passer à côté de cela ? Je m'étais bien préparée à ce genre de choses, et j'allais, comme à mon habitude, sortir mes talents de comédienne. Si j'ai joué dans un drama, ça n'est pas un hasard, je vous le dis. Alors, à peine avait-il finit sa phrase que je crachais mon mensonge : « évidemment, elle nous manque, il a été dur de travailler sans elle et surtout de s'habituer à son absence mais je soutiendrai ses choix. » Petit sourire pour bien faire. Mia ? C'est à peine si on se calculait. Bien sur, on parlais pour le boulot, mais cette fille nous as juste plantée là, avec le groupe sur le dos, la pression des fans, du directeur, tout ça. Finir ses études ? C'est ça ouais, cette fille n'a jamais rien eu dans le crâne et à cause d'elle on a deux fois plus de rendez-vous dans l'emploi du temps pour compenser son absence. Remarque, c'est une ombre en moins devant moi.

Ma réponse rendit l'atmosphère froide et triste, alors, faisant bien leur job, les animateurs ne tardèrent pas à pousser plus loin les questions en passant une fois de plus d'un sujet à l'autre, comme s'ils voulaient à tout pris bouclé leur lot d'interrogations : « Et en tant qu'ancien collègues de même agence, quel est votre relation à tout deux ? On vous dit souvent 'bons amis' dans les journaux, avez vous gardé une bonne relation ? »

hj - je me sens mal de parler de mia comme ça huhu XD
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: quand on inverse le tout... ft. Jae Sun   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
quand on inverse le tout... ft. Jae Sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les énigmes du père Edra & de la mère Bubu & Cie
» "Quand tu doutes de tout... baise un coup !" - Knox
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3
» [Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !
» Si t'as des soucis, besoin d'un ami, suffit d'un appel, pour que tout devienne limpide... avec Ethirbein!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» K I R I N • :: ONCE UPON A TIME :: Intrigues :: Vice Versa-