AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silence, ça tourne!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Silence, ça tourne!    Dim 10 Mai - 16:42

Le rêve de Luna n'avait jamais été de jouer la comédie. Ce qui lui plaisait, elle, c'était le réel, le vrai, la scène, le live. En devenant idole, jamais elle ne s'était imaginé sur l'affiche du prochain drama attendu par des quelques millions de lycéens à travers le pays.  Si elle était ici, à devoir joué un personnage enjouée et mignon, c'était seulement pour une question d'image, une pub quoi. Il fallait se le dire, Revolution commençait à tomber dans l'oublie à cause de et leurs manque d'activités et des nombreux nouveaux groupes qui voyait de plus en plus le jour . Les deux trois apparitions des filles dans des émissions annexes ne suffisaient pas, il fallait quelque chose de plus frappant, de nouveau. Après tout, les acting-dol se faisaient de plus en plus nombreux, c'était comme un effet de mode, il suffisait juste de suivre le mouvement comme l'avaient précisés le manager du groupe et M. le directeur de la White Ent. C'est alors Luna à qui la tâche était attribuée. Voilà pourquoi la jeune femme avait tant eu de cours de théâtre à Kirin, lors de la réforme en 2012. C'était un coup prévu, anticipé par ses gérants.  

Il s'agissait donc de la deuxième journée de tournage, seulement la deuxième et pourtant, la jeune femme craquait déjà. Après tout, ce n'était pas sa destiné, la comédie. Et pour être franc, c'était loin d'être son fort. Il eut plus d'une fois où son entourage professionnel à voulu abandonné l'idée : lors des entraînement elle était bien plus qu'une peine perdue. Elle n'avait pas à verser de larmes, elle n'avait pas à se mettre en colère, juste à sourire, dire quelques mots, chanter et repartir. Seulement, ses paroles étaient exagérées, ses gestes bien trop grand, il lui manquer tout un tas de technique qu'elle ne comprenais pas encore, et si les professeurs de Kirin ne s'étaient pas acharnés sur elle en plus de son travail dur, elle n'aurait jamais pu obtenir sa place dans "Litsen". Heureusement encore que le projet était en lien avec la musique. Si elle ne jouait pas bien la comédie, elle pouvait au moins chanter et ça, elle savait faire.
Voilà que la jeune femme était donc en route pour le lieu du filmage. Confortablement assise dans le van de l'agence, le stress montait. C'était un bon stress qui n'était pas incontrôlable, mais cela rester tout de même effrayant pour la jeune femme qui ne voulait qu'une seule chose : retourner chez elle. Jouer ne la déplaisait pas tant que ça, mais être observer par tant de personnes, -staff et fans confondus- était terriblement effrayant. La voilà qui arrivait sur place, dans ce studio rapidement aménager où allaient se dérouler les scènes qui devaient être jouées. Il s'agissait là d'une scène où seuls Luna et un autre acteur étaient conviés. Un acteur qui de plus, était Kim Hae Joon. Elle ne l'avait pas encore rencontré car ils n'avaient pas eu à le faire dans les précédentes scène tournés. C'était donc une première pour la jeune femme ainsi que pour l'acteur. A son entrée dans le modeste appartement qui faisait office de lieu de tournage, l'idole aperçu son aîné. Sans hésitation, elle s'inclina le saluant joyeusement, pour cacher sa nervosité.

- Bonjour sunbae !

Très bien commençons dès maintenant ! Criait le réalisateur avec ses feuilles en main. La jeune anglaise pris une grande inspiration, sourit et hocha la tête.
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    Mar 19 Mai - 17:52

Travailler, voila un mot qui ne fait pas plaisir normalement, mais pour Hae Joon, son travail était plus un jeu. Il jouait littéralement, la comédie bien sûr, aujourd'hui il devait tourner plusieurs scènes pour un drama musical.
Hae Joon avait souri quand il a reçu la proposition d'offre pour le rôle, un drama musical sur le monde de la production, il n'a pas besoin de chanter, même s'il peut, il joue juste le vice-président d'une compagnie de musique.
Ce n'était pas un grand rôle, mais il faut bien se faire une réputation petit à petit, il joue juste un rôle secondaire, ce qui le comble pour le moment.

Il travaillait sur ce drama depuis quelques jours et tous les jours il devait enregistrer beaucoup de dialogues ce qui commençait à le fatiguer, mais il se disait que c'était un effort à fournir pour l'instant après ça deviendrait plus facile pour lui. Il gardait près de lui son script, tout en répétant son texte dans sa tête. Hae Joon n'a qu'une seule peur, oublier son texte, son travail depuis des années c'est de faire ressentir des émotions et il a le devoir d'être juste dans sa façon de dire son texte, une phrase loupé et on recommence tout depuis le début.

Une fois arrivée sur le lieu de tournage, un studio tout à fait banale, il se mit rapidement à l'aise, l'équipe était la même que les autres jours et il avait déjà travaillé avec certaine personne sur d'autre projet.
Il était arrivé en avance pour ce faire maquiller et habiller pour les scènes du jour. Il discuta avec quelques personnes et appris avec qui il allait jouer aujourd'hui. Une personne qu'il n'a jamais rencontrée pourtant il a été dans la même agence que Sung Luna avant.
Maintenant qu'il était dans une nouvelle agence, il pouvait jouer comme il le voulait, mais le temps passé dans son ancienne agence n'avait pas été mauvaise non plus.

Il l'a vu entré, elle s'inclina pour lui dire bonjour joyeusement, il remarqua qu'elle était tendue, sa posture, sa façon de cacher ses émotions. Même si les gens disent qu'ils ne sont pas bons acteurs, ils jouent automatiquement la comédie en essayant de paraître naturelle quand ils sont tressés ou de mauvaise humeur. Sauf que jouer la comédie sur commande c'est autre chose, là il faut s'oublier et se créer une autre personne avec ses propres émotions et envie. Hae Joon se demande même comment il a réussi à ne pas devenir fou au fil des années et des différents personnages créés.

- Bonjour sunbae !

Hae Joon, la regarda sunbae, ça fait longtemps qu'on ne l'avait pas appelé comme ça, c'est dernier temps, il ne travaillait qu'avec des gens avec plus d'expérience que lui.

-Bonjour, ne soit pas trop stressé cela va aller.

Hae Joon lui sourit, puis le réalisateur cria, Hae Joon se dirigea vers lui. Il lui dit ce qu'il devait faire. Une scène où il était tous les deux, en train de parler avec la jeune femme. Il parlait de ses plans futurs dans la compagnie et devaient signer son contrat. Une scène tout à fait banale pour Hae Joon, il espérait juste que sa partenaire soit à la hauteur.

-Bon, est confiance et tout va bien se passer. Dit-il à Sung Luna en faisant un fighting avec son bras.
avatar
♫ AVATAR : Kim Jae Joong-JYJ/DBSK
♫ ÂGE : 23
♫ POINTS : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://fushigidaigaku.forumactif.org/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    Mar 2 Juin - 22:54

Maquillage, coiffure, vêtements, tout avait été préparé en avance dans le van. Une pression de plus pour Luna qui n'avait donc pas de temps pour s'adapter à l'atmosphère, au staff et autre. Il fallait directement attaqué et dès la seconde où elle fit son entrée sur le plateau on annonçait le commencement du tournage. Rapide pensait-elle tout en écoutant son sunbae qui l’encourageait gentiment. Au moins, elle était tombé sur un collège sympathique. Il lui fit même un fighting du bras pour la mettre en confiance. Elle l'imita avec un sourire en espérant que tout allait se passer bien. La première scène que la jeune femme devait tourner était un dialogue : il suffisait juste de répondre aux répliques de son camarade tout en ayant l'air d'une mignonne fille pleines de rêves. Bon, à priori rien de bien compliqué, ce sentiment d'envie elle le connaissait, elle avait elle même vécue cette situation : face à un directeur sur le point de réaliser le plus grand bonheur d'une futur idole. C'était la même. Pas de larmes à verser, pas de haine à transmettre ou même de cascade. Tout paraissait si simple et pourtant... Par le stress, la fatigue, Luna avait tendance à oublié son texte. N'étant pas une grande intellectuelle ce genre d'exercice de mémorisation était assez rude pour elle. Et pas seulement en théâtre, bon nombres de fois sont arrivés où la jeune Anglaise s'est vu dans l'embarras parce qu'elle oubliait ses paroles sur scène ou les pas de danse à exécuter. Mais elle avait tout de même travaillé dur, après tout c'est ce qui la caractérise le mieux, le travail acharné.
Ils se métrèrent tous en place, près à démarrer. Luna fit de son mieux pour s'imprégner dans son personnage, elle était souriante, bougeant les épaules, debout devant le bureau du vice-président qui devait faire de son personnage une idole. L'anglaise ne manquait aucun détail de ce que lui avait dit le réalisateur. L'attitude y était, on était prêt, on cria le fameux « action ! ». Une pointe d'angoisse traversa le cœur de la jeune femme, stressée plus que jamais. Elle sentait la chaleur du stress qui la hantait, ses mains moites traduisait sûrement tout son mal être sur le moment. Elle n'avait pas à prendre la parole en premier, en revanche elle devait sourire jusqu'au oreilles. Chose qu'elle fit avec du mal. Ça se voyait bien trop qu'aucune de ses expressions faciales n'étaient vrais. Son sourire forcé, ses joues rouges, ses doigts qu'elle entremêlés derrière son dos, rien n'allait. Alors qu'elle s’apprêtait à prendre parole pour répondre à la réplique de l'acteur, le réalisateur l'arrêta net en criant. Rien ne va... Disais-il avec gentillesse à la jeune femme. Après tout, ce n'était que la première prise, n'est-ce pas ? Luna souffla suite au conseil de ce dernier qui l'aider en la renseignant d'avantage sur ce qu'elle devait faire. Elle secoua les mains, prenait une inspiration. Après quoi elle regarda Hae Joon, son collège, et lui faisait « désolée » des lèvres. Une petite retouche coiffure et on repartait. La journée était loin d'être finie...
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    Mar 7 Juil - 18:40



Silence, ça tourne !
Kim Hae Joon  & Sung Luna



Hae Joon se mit en place, s'asseyant dans le siège du bureau du Vice-président, son personnage. Il n'avait pas grand effort à faire pour paraître sérieux, il était en costar cravate ce qui le rendait de suite sérieux.

Le réalisateur cria « action » et Hae Joon était dans son rôle, il était habitué à tout ça, il n'avait pas de mal à changer de passer de ses pensées de jeune homme à celui de son personnage. Il ne se rendait rarement compte de comment il faisait cela, mais cela l'amusait beaucoup.

Hae Joon remarqua que la jeune fille qu'il avait devant lui, souriait trop, mais il ne dit rien, ses pensées étaient trop occupées à sortir sa réplique.

« J'ai une nouvelle à t'annoncer, tu voulais devenir actrice, non ? -Il ne laissa pas le temps à la jeune fille de répondre – Tu vas pouvoir réaliser ça, nous t'offrons la chance d'être dans un drama. Tu as compris ? »

Au moment où la jeune fille allait répliquer, le réalisateur la coupa, ramenant Hae Joon à la réalité en même temps.  

-Rien ne va…

Il avait dit cela pour la jeune femme, il la regardait avec gentillesse, c'était la première prise, pas besoin que tout soit parfait d'être le premier coup pensait Hae Joon.

Hae Joon lut un « désolée » sur les lèvres de la jeune fille se faisant recoiffa et maquiller tout comme lui. Il n'aimait pas vraiment ça, le maquillage, mais il s'y était fait comme tout.

-Bon, on y retourne et un peu plus de naturelle, Hae Joon reste comme cela.

Hae Joon fit un signe de la tête, il était triste pour Luna, mais il ne dit rien, retournant dans son personnage.

-Action

Hae Joon recommença la même phrase, tout en gardant son esprit focalisé.

« J'ai une nouvelle à t'annoncer, tu voulais devenir actrice, non ? Tu vas pouvoir réaliser ça, nous t'offrons la chance d'être dans un drama. Tu as compris ? »

Code par Nyan-cat sur Never-Utopia



Spoiler:
 
avatar
♫ AVATAR : Kim Jae Joong-JYJ/DBSK
♫ ÂGE : 23
♫ POINTS : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://fushigidaigaku.forumactif.org/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    Lun 20 Juil - 2:06

L’atmosphère d’un tournage est bien plus différente que de se tenir debout sur scène et chanter tout en dansant. Les deux ne sont pas évident, mais à choisir, Luna prendrai bien évidemment le chant. Mais voilà la situation avait tournée ainsi et ce n’était pas plus mal, une nouvelle expérience. La jeune femme était reconnaissante envers son directeur de lui avoir laissé une chance bien que son niveau en théâtre laisse à désirer. C’était une chance à saisir et bosseuse comme elle est, elle avait relu son scripte jour et nuit tout en répétant sans cesse. Bien que personne n’ai pu vraiment le constater il y avait déjà du mieux qu’à ses débuts en théâtre. Elle avait pris beaucoup de cours et les professeurs de Kirin l’avaient énormément aidé. Avec la nouvelle réforme de l’école elle pouvait d’avantage s’entraîner et il était déjà prévu qu’elle prenne le chemin de l’école dès la fin de cette première journée de tournage. Pour le moment elle devait se concentrer sur ces quelques répliques. Jouer une mignonne rêveuse ne pouvait pas être si difficile, après tout, elle était ainsi il y a encore quelques années avant ces débuts. Du coup, elle essayé d’y repenser, à cette année là où elle parcourait les studios en enchaînant auditions sur auditions. Elle se revoyait les étoiles pleins les yeux lorsque l’on lui annonçait qu’elle serait la troisième membre de ce nouveau groupe de la White ent. A l'époque, elle n’avait pas réagit, elle n’y croyais même pas. L'Anglaise avait donc juste à reproduire ses anciens pas, à transférer ses pensées, comme à l’époque. Mais le script indiquait une jeune fille sautant de joie, montrant son contentement face à l’annonce du vice président la laissant intégrer le casting d’un drama. Ça n’était pas le genre de Luna de crier de joie, mais après tout il s’agissait d’un travail et elle devait réaliser la tâche au mieux. Cette différence de caractère est peut-être ce qui explique cette exagération dans son jeu d’acteur, le fait qu’elle souriait comme une idiote précédemment. Alors, elle se reprit. Une nouvelle prise fut tournée. On cria une nouvelle fois « Action ».
« J'ai une nouvelle à t'annoncer, tu voulais devenir actrice, non ? Tu vas pouvoir réaliser ça, nous t'offrons la chance d'être dans un drama. Tu as compris ? » Kim Hae Joon répétait pour la deuxième fois sa réplique d’une grande justesse. Luna, elle, était plus concentrée que jamais. Elle souriait toujours, comme son personnage devait le faire, mais elle essayait de ne pas trop forcer. « Naturelle, naturelle » ce répétait-elle dans sa tête. Finalement, son temps de parole était venu : « Oh merci vice président, merci merci, je ne vous décevrais pas !! » répliquait-elle avec enthousiasme. D’après les scénaristes, la  jolie mignonne fille devait par la suite enlacée celui qui lui permettait de réaliser son rêve -pour affirmer sa joie-, soit, le vice-président lui-même. Un moment que l’actrice en herbe redoutait bien. Cela n’allait pas être évident mais il fallait bien faire avec. C’est après avoir refait la prise précédente deux trois fois –jusqu’à contentement du réalisateur- que les deux comédiens devaient passer à la prise du contact physique. L’homme du projet, toujours pointilleux vint alors  auprès de l’Anglaise pour lui donner les moindres détails des fait et gestes pour cette partie. Il lui montra tout : comment elle devait s’y prendre, où elle devait poser sa tête, ses bras, le regard, l’émotion qu’elle devait transmettre. Rien n’était mis au hasard. Elle écouta alors bien attentivement en appréhendant son tour. Ils firent quelques essaies, la jeune femme n’était pas à l’aise dans son étreinte mais son rôle ne lui permettait pas de montrer cette gêne. Parce que cette fille rêveuse qu’elle interprétée avait également une pointe d’humour par son côté foufou, qui encore ici était bien différent du caractère de la jeune femme. Quand la scène d’essaie paraissait plutôt bonne, quand le réalisateur semblait satisfait, on commença à filmer. « Merci infiniment !!! » s’écriait Luna, bel et bien dans son jeu. Elle sautillait alors en contournant le bureau et commençait alors à étreindre son collège tout comme le scripte le précisait.

- Stop! On refait ! S'écriait alors le réalisateur. 

Spoiler:
 
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    Sam 29 Aoû - 0:11



Silence, ça tourne !
Kim Hae Joon  & Sung Luna



« Oh merci vice président, merci merci, je ne vous décevrais pas !! »
Hae Joon attendait la réponse de sa partenaire, il espérait fortement, qu'elle ne le ferait pas recommencer. Il aime jouer, mais pas tout le temps la même chose, au bout d'un moment il faut avancer.

Il comprenait parfaitement qu'elle débutait et que cela était difficile pour lui, mais il ne comprenait pas pourquoi on avait prit une idole qui ne savait pas vraiment jouer la comédie.

Plus il avançait dans le métier d'acteur, plus il regrettait les pièces de théâtre de Kirin où on pouvait jouer du classique comme des comédies musicales. Mais dans le monde réel, il est obligé de suivre les contrats et de faire comme le dit son agence, même s'il a encore un peu le choix sur les rôles qu'il prend.
« Merci infiniment !!! » 

Son jeu n'était pas mauvais, même s'il pensait qu'elle en faisait peut-être un peu trop. Hae Joon suiva la direction du directeur et il rejoua avec sa partenaire plusieurs fois la scène jusqu’à que celui-ci soit d'accord.
Une fois cette scène passée, Hae Joon redoutait la suivante, sa partenaire devait l'enlacée, lui il n'avait pas vraiment de problème, il savait faire la différence entre comédie et vie réelle. Par contre, il ne savait pas si sa partenaire arriverait à faire la différence et à laisser ses sentiments et tourment au placard.
Il avait répété la scène juste avant et espérait qu'elle passe le plus rapidement possible.

 Stop! On refait ! 

Hae Joon regarda Luna s'avancer vers lui et le prendre dans ses bras, il devait jouer l'étonnement ce qu'il fit sans grande difficulté, mais il vu le regard du réalisateur et compris qu'il n'était pas satisfait de cette scène.

Hae Joon se décala et laissa les maquilleuses retoucher son visage, il entendit le réalisateur donner des instructions à Luna. Puis il alla vers Hae Joon.

-Joue plus sur l'étonnement, je veux vraiment que tu soi surpris, c'est un drama cela doit être exagéré, il ne faut pas rester dans la retenue.

Hae Joon hocha de la tête, il comprenait le point de vue du réalisateur, même s'il ne l'approuvait pas forcément.

Il s'approcha de Luna et lui dit.

-Ne t'en fait pas, pense que je suis ton petit-ami ou ton grand frère, et oublie que je suis une personne que tu ne connais pas.

Ils recommencèrent la scène, mais rien n'allait comme il fallait Hae Joon perdit l'équilibre et ce retrouva avec Luna sur lui, tous les deux étalés sur le sol.

Il n'était pas près de rentrer chez lui.

Code par Nyan-cat sur Never-Utopia



Sorry:
 
avatar
♫ AVATAR : Kim Jae Joong-JYJ/DBSK
♫ ÂGE : 23
♫ POINTS : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://fushigidaigaku.forumactif.org/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    Dim 13 Sep - 16:52

Elle baissa les yeux aux sols, sentant ses joues se teinter de rouge. Elle avait honte et s'en voulait d'avoir à refaire commencer tout le monde. Pas seulement son collègue, mais également caméramans, cadreurs, perchman, et même maquilleurs, tout le monde avait à reprendre son post pour effectuer la même chose. Tout était retardé, par sa faute, et la gentillesse de la jeune femme ne pouvait que la rendre gênée et mal à l'aise par rapport à la situation. C'était son erreur, et malgré ces innombrables heures d'entraînement à Kirin avec des professeurs qualifiés, dans les salles de la White, les amphithéâtres, et même devant son miroir, ce gros travail ne l'avait toujours pas mise à son top niveau. Peut-être était-ce le stress ? La peur de vouloir bien faire. Alors, elle se laissait le temps des retouche capillaire pour se remettre en question, après s'être pour la énième fois excusée et inclinée devant toute l'équipe. Le réalisateur semblait occuper avec Hae Joon, ce qui la faisait d'avantage stresser, et le fait de ne savoir pourquoi rendait les choses plus compliqués. L'Anglaise entremêlait ses doigts, se mordait les lèvres tout en regardant autour d'elle, comme un enfant le premier jour d'école. L'acteur vint alors vers elle :  « -Ne t'en fait pas, pense que je suis ton petit-ami ou ton grand frère, et oublie que je suis une personne que tu ne connais pas. » lui disais-il, tentant gentiment de l'aider. C'était une bonne intention dont Luna était flattée. Lui souriant, elle répondit d'un « oui, je vais travailler dur ! » habituel mais tout aussi sincère. Il n'était pas facile de considérer un acteur connu comme grand-frère et encore moins petit-ami, mais elle prendrait cet exercice comme un défi supplémentaire. Elle opta pour le titre de frangin. Moins embarrassant  et plus réaliste. Après tout, il est en le rôle des frères d'aider ses cadets. Si cette technique allait marcher pour rendre l'étreinte plus naturelle, moins gênante, personne n'en savait rien, mais tenter ne coûtait rien. Alors, tous s'y remirent, les acteurs au centre, le staff autour, moteur... action, la scène reprenait.

Alors, Luna prononçait une fois de plus les mots qu’elle avait soigneusement appris dans le scripte. Quand elle eut fini, le grand moment du contact physique arriva. Pieds l’un après l’autre, elle n’hésitait pas et s’avançait d’un pas franc vers celui qui  jouait le directeur. Elle souriait, essayant plus que jamais d’être confiante et de faire son travaille telle une pro. Oui, elle oubliait son statut d’idole, son nom de Song Luna et devenait définitivement cette étudiante rêveuse et sans-gêne. Comme indiquer précédemment par le réalisateur, elle enroula ses bras autour de la taille du grand jeune homme. Tout semblait bien se passer, petit à petit, la chanteuse trouvait ses repères, l’étreinte semblait naturelle et le regard du réalisateur montrait une mine de satisfaction. C’est alors que Hae Joon perdit tout équilibre dans l’élan du jeu. En une seconde, la jeune femme se retrouvait allongé au sol sur ce dernier. Il se passa bien trois seconde avant que chacun ne réagisse. Plus qu’un script et des gestes dictés, cet imprévu n’était que le fruit du hasard et rivalisé pourtant avec les plus grandes scènes de dramas romantique. C’est alors qu’un grand silence se faisait dans le studio. Luna en perdit toute  confiance et c’est d’un pas vif qu’elle se relevait. « CUUUUUUUUUUT !! » s’écriait le producteur, étant visiblement comblé par ce qu’il venait de voir. « parfait, c’est super, on garde, ça fera accéléré l’action c’est super les jeunes ! Ahh, on en attendait pas moins de toi Hae Joon, belle improvisation ! »
S’il est vrai que le scénario annonçait bien un lien ambigu entre les deux personnages, jamais il n’avait été mentionné une telle prise.
Luna croisa le regard de l'acteur tout deux se taisait. Puis une pause s'imposa pour changer de décor, la première prise s'achevait déjà.

S'approchant délicatement de son collègue, la membre des Revolution émis quelques mots : « Je suis désolé pour tout à l’heure, j’espère que tout va bien… ? »
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Silence, ça tourne!    

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Silence, ça tourne!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Roue de l'Hydre... Attention : Elle tourne!
» Mir:ror et processing
» Oreilles immobiles
» Space Wolf qui tourne plutôt bien
» Custo : Idée de socle tournant pour le karotz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» K I R I N • :: HAPPY ENDING :: La boîte à rps :: Le cimetière des rps-